On a testé : les sucreries cache-zizi

AVERTISSEMENT : Ce texte est NSFW (pas sécure pour le winnebago).

Au milieu de l’été, nous avons lancé notre Patreon, afin de financer Vas-tu finir. C’était ça ou vendre nos corps, mais comme le foie se vend genre 3,99 $ la livre au IGA, ça ne sonnait pas comme une avenue particulièrement payante. Parmi les options offertes aux aspirants mécènes, il y avait celle de nous couvrir de colliers de perles et d’écus anciens, en échange de la possibilité de nous imposer un sujet. C’est ce que fit Myriam Daguzan-Bernier

Vous avez peut-être entendu Myriam parler de jeux de mains et de jeux de vilains à l’émission Moteur de recherche, à moins que vous ne soyez abonné à #SamediSexo, son infolettre sur le vous-savez-quoi-wink-wink-rire-épais. Myriam est également l’autrice de Tout nu! Le dictionnaire bienveillant de la sexualité, un livre qui nous permettrait d’utiliser les vrais mots, plutôt que de parler de «faire la danse en ligne du démon» ou de «se raboter le brocoli» en se trouvant à la fois très spirituels et immatures.

Bref, Myriam a voulu nous faire tester un produit qui soit raccord avec son champ d’expertise : les mouvements de bassin intrigants et le fling-flang dans’ cabane. C’est pourquoi nous sommes allés au sex shop du coin (le Eggxotica, qui est également un restaurant de déjeuners les fins de semaine), pour nous procurer…

LE CANDY POSING POUCH

(La poche à poser en bonbons, pour faire plaisir à Impératif Français)

Cette photo serait plus sexy avec des draps de satin rouge, mais Mathieu est un crazy cat lad avec des draps à l’avenant.

Le sexe et l’alimentation ont toujours été intimement liés. C’est pourquoi il est si important de toujours mettre un condom à nos bananes, comme on l’a appris dans notre cours de FPS à l’école (qui nous enseignait à nous protéger contre les maladies vénériennes, mais pas contre les coups de soleil). C’est aussi pourquoi l’emoji d’aubergine est fréquemment utilisé pour symboliser un organe sessuel, sans pour autant donner une aura sexy à la moussaka. 🍆➕🧀=❔

Quoi de plus normal, alors, que de vouloir rendre la nourriture affriolante, via l’usage de la lingerie. Ou est-ce l’inverse? Veut-on rendre la lingerie appétissante?

L’oeuf sexy, ou la poule sexy?
– Mathieu, philosophe à 10 piasses

Qu’est-ce que le Candy Posing Pouch? Comme le nom le dit, c’est un poseux en candy pour ta poche. Le genre de bonbon qui te vaudra la visite de la police si tu l’offre aux enfant à l’Halloween.

Heu… Est-ce que je peux avoir une lame de rasoir dans une pomme pis une poignée de raisins secs lousses, à la place?
– Un enfant déguisé en pirate, que son costume est tout étiré parce qu’il est par-dessus son manteau d’hiver
 

Mais avant de parler de choses sexy, parlons de santé. Si vous pensiez vous offrir un repas équilibré avec ce seul accessoire, c’est raté. Seule solution : y ajouter un soutien-gorge en carotte, un porte-jarretelles en poireau et un dildo en rutabaga.

Ainsi, avec un collier composé à 100 % de bonbons (le pochon, c’est comme le lait dans les céréales, ça compte pas dans tes calories), on constate que les coquins qui consomment keto devront se contenter de collationner du coup d’oeil s’ils veulent pas scraper leur régime (sauf si le jour de consommation de l’union coïncide avec un cheat day). De plus, remarquez en haut à droite que chaque cache-engin compte pour 21 portions. C’est comme un potluck de l’entrejambe. Vous voilà prêt pour la grande orgie post-COVID.

PRÉSENTATION SUGGÉRÉE

Ne vous laissez pas berner par l’emballage : le pouch ne vient pas avec un bassin de monsieur aussi musclé qu’imberbe. Dans la boîte, tu as vraiment juste la patente en bonbons, dans un élégant sac de plastique (une poche à poutche à poche). 

On salue l’architecte érotico-confisier qui a conçu le Candy Posing Pouch et a pris la décision de ne pas en faire un string, évitant ainsi de faire passer une corde de bonbons dans la raie. On ne kinke-shame personne, mais disons qu’au moins deux personnes ici préfèrent que Willie Wonka ne visite pas la chocolaterie, si vous voyez ce qu’on essaie de dire.

Mauvais côté : des bonbons dans la raie. Bon côté : des pets qui sentent les bonbons.
– Caroline «verre à moitié plein» Décoste
  

Il est important de noter que la pouche est conçue pour un engin au repos et risque de peiner à contenir un garde-à-vous trop vigoureux. Heureusement, une fois vos bobettes en bonbons enfilées, les chances sont bonnes que votre érection décide qu’elle n’a aucune envie d’être mêlée à ça et aille prendre une longue marche sous la pluie pour méditer sur le sens de la vie.

De quoi ça a l’air en vrai, demandez-vous? L’avez-vous-tu essayée pour vrai, renchérissez-vous? On peut-tu voir, continuez-vous à être gossant-vous? Bien sûr qu’on l’a essayée. Mathieu l’a essayée, et il y a des photos de ça. Comme on sait comment être des agace-lisettes, vous devrez vous rendre jusqu’au bout du texte pour avoir votre nanane. Littéralement.

Dégustation

Personne ne l’avait portée encore, mais on était quand même un peu dégoûtés d’en mettre dans notre bouche. C’est peut-être juste un préjugé, mais on a l’impression que l’usine où on fabrique des cache-poches en bonbons, c’est pas nécessairement la place qui s’en fait le plus avec les règles du MAPAQ. À quoi bon porter un petit filet à barbe quand tu fabriques de quoi qui va se frotter contre du poil de pubis?

Crounche, crounche, crouche, ti shooter de désinfectant…

Côté goût, la Posing Pouch offre des saveurs de bleu, de rouge, de vert et de jaune. Si vous avez déjà une de ces saveurs dans la région, consultez.

En eux-mêmes, ce ne sont pas les pires bonbons qu’on a mangés. Si on tient compte qu’on a payé 18,99 $ pour ça, par contre, ce sont les pires bonbons qu’on a mangés.

Et justement, parlant d’argent…

Savais-tu qu’on était sur Patreon?

Les petits plus d’être un ou une mécène d’écrivains de la relève :

  • Tu peux lire nos textes 24 heures avant tout le monde 
  • Tu reçois une infolettre spéciale tous les mois qui est un ramassis d’affaires sur lesquelles on a trippé pendant ledit mois (ça paraît pas toujours, mais on s’cultive!)
  • Tu nous permets de payer la ride jusqu’au sex shop, parce qu’on va pas aller acheter un truc comme ça dans notre propre quartier, et risquer de croiser la caissière du IGA.

C’est pas aussi émoustillant qu’une scène de cul scriptée par Réjean Tremblay, mais c’est pas loin!

Bureau des plaintes

Les gens nous écrivent souvent pour nous dire qu’il n’y a pas assez de recettes sur notre site. Ce à quoi nous répondons généralement «OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ NOTRE ADRESSE? Sortez immédiatement de notre Gmail ou on appelle la police!» Sachez, chers gensses, que malgré notre paranoïa doublée d’une incompréhension crasse de la technologie, nous avons entendu vos écrits. Nous faisons donc des Marilou de la lingerie érotique de nous-mêmes, et nous vous offrons une recette de cache-poche pour vous en faire un à la maison.

J’ai juste pas trouvé de bonbons blancs, blanc pâle, blanc foncé et beige crème qui goûtent la poche (de jute).
– Caroline, soucieuse de respecter la palette marilouesque

Éventuellement, on va en faire une version mijoteuse.
– Mathieu, qui aime se faire aller le Ricardo intérieur

Si ce n’est pas déjà fait, sauvegardez cette page dans vos favoris, épinglez les photos dans Pinterest et envoyez-la à toute votre parenté pis votre boss avec votre adresse Outlook du bureau, parce que vous allez vouloir la refaire et la refaire encore!

Matériel

Vous aurez besoin d’un shitload de colliers en bonbons, et on vous suggère d’éviter de dire tout haut dans le magasin que c’est pour vous fabriquer un cache-nanane. Dites plutôt que c’est pour un rassemblement intérieur de plus de cinquante enfants pas issus de la même bulle-classe, ça passera mieux.

Selon vos talents manuels, vous aurez aussi besoin de colle chaude, de ciseaux, de patience, de quelques pansements et de Polysporin.

Marche à suivre

  1. Commencez par déballer tous les colliers. Résistez à l’envie de les manger (gardez-vous de la faim pour le dessert, WINK WINK!), vous en aurez besoin pour la finition. Prenez-en 4, détachez-les et formez un cercle. Voilà, vous en avez le quart de fait, prenez une petite pause!

Y’a de quoi obtenir une belle étouelle dorée dans votre bulletin d’arts plastiques avec ça.


  1. Vous devrez maintenant bâtir le devant du cache-panini, et le nombre de colliers à utiliser sera proportionnel à la taille dudit panini. Ne vous emballez pas, les messieurs cishet, on sait bien que si c’est votre femme qui le fabrique, il sera 2 pouces plus près de la réalité. 

Et on sait aussi que vous allez lui donner une tape dans le dos en vous écriant «ça c’est du travail d’équipe!» avant d’en prendre tout le crédit.
– Caroline

  1. Alignez les colliers en une belle colonne et aspergez-nous ça de colle chaude comme on asperge une femme d’opinions non sollicitées et de photos de p’tits bouttes à l’air. ‘Tention à vos doigts, ça s’appelle pas colle chaude pour ardjien. C’est bien important de ne pas tester le cache-zob sur votre modèle à cette étape de fabrication, le risque de faire brûler du poil de poche est réel.

En utilisant une circulaire du Canadian Tire comme nappe, non seulement vous protégerez votre table, mais vous ajouterez un petit goût de pneu pis de wrench pis de vis à soffite 5/8 à votre cache-pipi.


  1. Pour une finition de qualité, nous vous conseillons de faire le tour de la colonne de colliers avec deux colliers détachés, comme une fine couture cousue à la main sur un ourlet au 17e siècle. Dans le doute, ajoutez de la colle chaude. Y’a des trous? Crissez des bonbons dedans, arrosez le tout de colle chaude, laissez-y un bout de majeur de la main gauche.

Personne ici ne va devenir YouTubeur de tube de colle chaude.


  1. Êtes-vous tanné? Avez-vous les mains en feu et votre voyage? Votre libido est en train de se transformer en libidon’t? Avez-vous pas écouté la consigne de ne pas manger de bonbons pis là vous avez mal au coeur? Good, ça achève! C’est ça l’étape 5 : en avoir son tas pis regretter ce plan d’cave.
  2. Pour faire «tenir le tout» (tenir est un bien grand verbe dans ce contexte), détachez deux colliers et collez-les perpendiculairement à ce qui est horizontal. On ne sait pas trop à quoi ça sert, on a fait comme l’image. C’tu pour mettre les jambes? Est-ce que c’est censé se rejoindre à la raie? Est-ce pour baigner dans la sueur de creux d’aine? Si on le savait, on s’rait déjà en train de faire des galipettes au lieu d’écrire un how-to de 1800 mots.

Remplacez ce bras par un torse nu. Si vous réussissez à savoir où mettre les jambes et le reste, bravo! Vous devez être du genre à monter des meubles Ikea sans plan d’une seule main avec un tournevis rouillé et les facultés affaiblies.


Vas-tu finir par le porter pis le manger?

Après autant d’efforts manuels, c’est l’heure de… LA PARADE!

Si vous disposez d’un organe à cacher dans la région de la crotch, c’est votre moment. Allumez les lumières, ouvrez les rideaux et assurez-vous que tout le voisinage peut admirer votre talent pour la cuisine/la couture/le maniement d’une arme dangereuse/les premiers soins. 

Que vous êtes sexy. Que vous êtes excitant(e). Depuis David Duchovny qui lit des missives cochonnes le regard un peu dans le vide dans les Escarpins rouges à Bleu Nuit, on n’a rien vu de plus érotique.

Et si votre entrejambe n’a que dalle à entreposer dans un jackstrap en sucre, rien ne vous empêche d’enfiler votre Candy Posing Pouch et de la bourrer de casse-gueules pour donner l’illusion d’un Speedo bien garni. 

Ce texte est déjà fini. Vas-tu finir se tourne sur le côté et s’endort. Ce fut bref, mais la prochaine fois, on se promet de faire durer le plaisir avec des bobettes en tire Sainte-Catherine. «Chais moi ramour», dira-t-on, sensuellement, le palais plein de klondikes. CHEXÉ!

Pis v’la votre nanane. Comme promis.

Oui : Mathieu a le bas-ventre en noir et blanc. C’est de naissance. Pas besoin de le complexer plus avec ça.

2 réflexions sur “On a testé : les sucreries cache-zizi

  1. Fantastique! Surtout la phrase: « au moins deux personnes ici préfèrent que Willie Wonka ne visite pas la chocolaterie ». Savoureux.

    Je me demande toutefois sur les bonbons du Candy posing crunch sont vraiment à manger, une fois l’objet en utilisation. Parce que ce genre de petits bonbons exigent les dents, si je me souviens bien de l’Halloween. Un genre de jeu dangereux (mais je ne juge pas, tsé!) 😉

    J'aime

  2. J’ai essayé votre recette. Malheureusement, la colle chaude donne un mauvais goût aux bonbons. J’ai dû me faire un soutien-gorge en rutabaga et un dildo en carotte à la place. Je recommande de remplacer la colle chaude par tous les noeuds que vous avez appris à faire au camp scout, et de laver la carotte avant de la mettre dans votre soupe aux légumes le lendemain.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s