Les Chefs 2018, épisode 6 : Quand les homards vivront d’amour

D’habitude, Caroline Décoste et Mathieu Charlebois goûtent pour vous à des produits d’épicerie. Ce printemps, ils écoutent plutôt la recette des Chefs dans sa version 2018, plus aérodynamique et avec le wi-fi et un écran pour les enfants en arrière.

Cette semaine, sors ton imitation de La Sagouine et tes jokes d’une heure plus tard dans les Maritimes, parce que c’est direction la Nouvelle-Écosse, l’une des provinces dans le tas à droite sur une carte.

On aime notre Daniel extra beurre à l’ail. (Merci Marie Josée Beaulieu pour le montage cuit à point.)

Bonsoir les juges! Si vous avez l’intention de passer la soirée à trouver que tout ce que vous auriez pas fait vous-mêmes est une mauvaise idée, hochez la tête.

Episode 6 3 juges

Et… on n’est pas sûrs, mais on pense que ça commence…

Episode 6 maintenant

Juste parce qu’on se tanne jamais.

Le défi

Qui dit Nouvelle-Écosse dit «C’était quoi le problème avec la vieille Écosse?». Mais aussi dit poisson, fruits de mer et mollusques qu’on se demande ben à quel point fallait avoir rien dans le frigo pis pas envie d’aller à l’épicerie pour se dire que ça doit ben se manger.

La mactre de Stimpson se prononce exactement comme quand t’en as huit dans la bouche.
– Caroline «défi de prononchiachion» Décoste

À l’aiglefin, je préfère nettement l’aiglechien ou l’aiglebitch.
– Mathieu «Cousteau» Charlebois

Le plat à préparer sera donc une chaudrée de fruits de mer et de poisson, aka une soupe aux pétaques où tu mets tout ce que James Cameron a ramassé lors de sa dernière expédition dans les bas-fonds océaniques. C’était ça ou faire un cover de Radio Radio.

J’ai d’la place en masse dans mon Thermomix!
Voulez-vous venir dans mon Thermomix?
– Le groupe Grille-Pain Grille-Pain

Daniel fait le tour des délices de la mer généreusement offerts par l’eau crissement frette de la Nouvelle-Écosse et s’extasie devant la fraîcheur des huîtres de la baie de Tatamagouche. On n’avait pas de jeu de mots à faire avec ça, fallait juste qu’on l’écrive.

Pour remporter le défi, explique coach Vézina, il faudra faire une chaudrée «parfaite». Faque, pas de pression, gang, mais si tu ne fais pas une chaudrée digne de recevoir une étoile du Bonhomme Michelin, t’es aussi ben de botcher solide en faisant des croquettes du Capitaine Highliner baignant dans une soupe Lipton. La perfection ou rien.

Oui, si t’es français comme Clément, tu sers des Croustibat aux juges. Non, y’a pas de joke là-dedans. Ça s’appelle vraiment des Croustibat. Merci la France!

episode 6 croustibat

Un jour, on va arrêter de la rire. Mais pas tussuite.

À gagner pour le vainqueur ou la vainqueresse de cette épreuve : un voyage en Nouvelle-Écosse, où l’aspirant-chef gagnant pourra tester live toutes ses jokes préférées de newfie.

Episode 6 ashley voyage

Quand on arrête de fixer la face d’Ashley, on se rend compte qu’on ne sait pas du tout qui est le gars à sa gauche. Est-il là depuis le début?

Clément, qui est soit un Français, soit un extra-terrestre qui tente de se faire passer pour un Français (on délibère toujours), n’a jamais mangé de chaudrée de poisson, il n’en a vu qu’en photo (sur l’un de ces fameux sites porno de gastronomie néo-écossaise). Il a au moins un indice dans le nom du plat : ça prend un chaudron. Bonne chance!

Je pourrais servir ma chaudrée accompagnée d’une salade de concombres de mer, de tomates de mer et de féta de mer.
– Clément le franchouillard de bord de mer

Laurent, qui travaille fort pour avoir son badge de scout pour l’entraide, offre de faire les filets de poisson pour lui et Xavier. En échange, propose-t-il, Xavier pourrait… lui partir de l’eau, mettons. Laurent, Laurent, Laurent… T’es vraiment swell, mais c’est clair que ça te prend un agent pour négocier tes contrats.

Episode 6 oui oui

«Ouin ouin», confirme la face d’Élyse.

Heureusement, Laurent est vraiment rapide pour découper le poisson. Tellement qu’«on croirait un Japonais», déclare juge Boulay. Ça, c’est un commentaire qu’on va déposer juste là, avant de quitter lentement à reculons sans y toucher davantage.

Episode 6 fletan

Première étape d’une bonne chaudrée : flatter son flétan, si possible avec des huiles essentielles pis de la musique de chants de baleine, les lumières tamisées. Le plus dur, c’est d’y mettre une tite serviette dans le bas des reins.

Après seulement 20 minutes, Daniel lance un tonitruant «On se dépêche tout le monde!». Aye calm down mon Dan, il reste 41 minutes pis t’es déjà sur le gros nerf. Se faire mettre de la pression, on va dire comme Normand :

Episode 6 pas nécessaire.gif

C’est tellement pas nécessaire que juge Laprise ne veut même pas gaspiller d’énergie à lever la tête pour le dire.

Bref, ça roule rondement ce soir et on apprend pas mal de choses, comme le fait que l’albumine est le sang du poisson et non un personnage d’Harry Potter, et que le fumet de poisson n’est pas le parfum d’une truite qui vapote.

Episode 6 albumine

Une fois, la face d’Élyse a pêché un poisson haut comme ça!

episode 6 homard laisseAlors qu’il reste 30 minutes au défi, le cri familier de l’Élysemarquis des mers se fait entendre. La toujours ratoureuse face d’Élyse entre alors au volant d’un chariot rempli de homards vivants. On jurerait qu’elle s’est pogné une gig de promeneuse de crustacés (une occupation courante dans les Maritimes.)

Bon, quosséquia encore, face d’Élyse? Va falloir monter un show d’agilité de homards vivants incluant deux pirouettes et une split? Organiser un tournoi de combat à pinces nues et cuisiner le perdant?

Comme le dit si bien Daniel, t’as le don de ratoure, ma Élyse!

Episode 6 ratoure

Le défi dans le défi sera de faire un crab cake, mais avec du homard à la place du crabe dans le cake. Impossible d’arriver à tout faire en 30 minutes? Pas de trouble, on ajoute 30 minutes de plus pour y arriver. Hey… donnez-leur donc une petite doudou, tant qu’à ça!

Dans mon temps, non seulement on leur aurait enlevé 30 minutes, mais ils auraient dû aller pêcher eux-mêmes leur homard! On va en faire des bébés gâtés, je vous dis.
– Mathieu «Bon vieux temps» Charlebois (MBC)

Episode 6 ashley pas sure

On a fait la même face qu’Ashley quand on a entendu «crab cake au homard», donc des crab-pas-de-crab, et surtout des cakes qui ne ressemblent pas à des gâteaux.

Episode 6 rap

T’auras jamais vu un crustacé aussi ghetto. DJ Xav to the i to the e to the r is in the kitchen, y’all!

Si vous vous dites que le reste du défi va être consacré à regarder du monde se battre avec des homards, vous n’avez qu’à moitié raison.

Car c’est à ce moment que la cuisine se transforme en véritable nique à feu. Visiblement, après 5 épisodes à vivre reclus dans un studio au fin fond de la banlieue de Québec (c’est loin en viarge de jériboire, que vous vous dites), les aspirants-chefs trouvent que leur calendrier de pompiers ne suffit plus et décident de crisser le feu pour en voir une gang en chair, os, muscles et uniformes débarquer dans la cuisine.

Episode 6 elyse feu

Élyse est prête à se rouler par terre dans une couverte en amiante.

Tout le monde se met de la partie pour jouer à agace-pissette avec les sprinklers du studio et tout ce qui peut flamber flambe dans un véritable hommage à Fahrenheit 451 : un linge à vaisselle, du chorizo [prononcé «korizeau»], la collection de vestons du Suzy Shier d’Élyse… Rien ne résiste à l’impulsion pyromane des aspirants-chefs.

Même Élyse en a son hosto de tas.

Mais Clément a d’autres problèmes sur les bras que le risque de transformer le plateau en crème brûlée : notre chauve favori n’a jamais vu de crab cake, même pas en photo. Pas sa faute : ça ne poussait pas dans son pays/sur sa planète. Sa solution est de faire un cake comme sa mère faisait dans sa jeunesse. On se demande si c’était la jeunesse de sa mère, de Clément ou du homard.

On a probablement échappé de justesse à un gâteau au homard avec un crémage au hareng fumé.
– Mathieu

Autour de lui, on s’arrange comme on peut. Œuf, mayonnaise, bâton de colle Lepage : tout est bon pour faire tenir un crab/homard cake.

Ironiquement, personne n’a pensé à utiliser les p’tits élastiques à pinces. Mais moi, oui!
– Caroline «Aspirante-Cheffe» Décoste

Episode 6 andreanne homard

Est-ce qu’elle essaie de dépecer son homard vivant ou juste d’ouvrir un pot de cornichons récalcitrant? Dans les deux cas, passe-le sous l’eau chaude et tape sur le bord du comptoir.

Pendant ce temps, Andrée-Anne est pognée avec un homard particulièrement peu coopératif, qui n’a visiblement pas envie de terminer dans une assiette sous la babounette de Pasquale. Son dur labeur contre un coriace crustacé sera récompensé, puisque c’est elle la gagnante de la semaine. Il faut croire que les juges ont bien aimé son croûton au Cheez Whiz.

Episode 6 cheez whiz

Le duel

L’un de vous devra quitter la brigade, aller voir la mer et danser avec elle pour défier la mort.
– Élyse Marquis

En raison de leur désastre de décapode, Xavier et Marc-Antoine se retrouvent en duel. Ils auront 20 minutes pour cuisiner un shortcake aux fraises et une crème anglaise, deux recettes qui fâchent énormément les gens avec un écusson du «Oui» sur leur avatar Twitter.

C’est quoi le problème avec la crème française, hein? Nos Patriotes se sont battus pour pas être assimilés par la crème anglaise!
– @KiwiEtÇaDevientPossible

Episode 6 xavier

La première étape d’un bon shortcake est de s’assurer que le lait n’est pas passé date. Good job, Xavier!

Parmi les autres révélations de la soirée, on constate aussi que c’est la seule émission où on peut t’applaudir juste parce que tu as mis du sucre. Plus les duellistes mettent du sucre, plus les aspirants-chefs s’extasient et font la vague dans le divan comme s’ils possédaient des actions de Sucre Lantic. Jusqu’à ce que tsé, fidèle à son habitude de protodiabétique, juge Boulay se plaigne que c’est trop sucré comme dessert.

En fait de décoration de shortcake, deux écoles de pensée s’affrontent.

L’école du garnottage de fraises…

Screenshot 2018-05-22 at 22.11.03.png

Et l’école du plaçage pointilleux de la fraise, dans un exercice d’artisanat à rendre jaloux le segment culinaire à Marina.

Screenshot 2018-05-22 at 22.11.19.png

Vas-tu finir ton duel?

L’école de la garnotte n’a pas impressionné notre trio jugeatoire et c’est Xavier, sa casquette et sa bonne humeur doivent quitter la brigade. Nous ne sommes pas les seuls à avoir remarqué sa joie de vivre. Un des juges lui a même dit : «Je te félicite parce que tu as un plaisir fou à cuisiner», contrairement à tous les autres aspirants-chefs qui se font chier sur un moyen temps à participer à l’émission.

Bye bye, notre petit rayon de soleil à calotte!

La semaine prochaine…

Préparez votre hummus gastronomique, parce qu’on cuisine végétarien avec un chef invité. Qui dit cuisine végétarienne dit on est rendus à la moitié de la saison et on a peut-être flobé tout le budget d’épicerie sur les homards de cette semaine faque la semaine prochaine, les seules protéines seront les steaks de topinambour et les ailes de potimarron.

On a hâte de voir comment les aspirants-chefs se débrouilleront avec un dessert sans poulet ni boeuf. Ayoye le défi!

→Pour être informé chaque fois qu’un nouveau texte débarque ici, inscrivez-vous à notre infolettre ou passez sur notre page Facebook. C’est aussi gratuit et délicieux qu’une dégustation de mini soucisses à l’épicerie.←

Publicités

3 réflexions sur “Les Chefs 2018, épisode 6 : Quand les homards vivront d’amour

  1. J’aurais aimé vous entendre sur l’attitude de Clément quand les chefs lui ont dit qu’il avait moins bien réussi son crab-pas-crab-cake-pas-cake. Les juges sont passés proche de la combustion spontanée tellement l’aspirant chef avait le feu dans les yeux, dans le pas bon sens. Et que dire de sa petite veine qui frétillait sur sa tempe… un beau moment de télé.
    N’arrêtez surtout pas de nous faire pleurer de rire 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s