#29 – En avoir eu l’énergie, on aurait trouvé un titre funné

Caroline Décoste et Mathieu Charlebois goûtent pour vous à toutes sortes de choses, afin de répondre à la question «Si tu manges ça, vas-tu finir ton assiette?».

Au dernier épisode, nous relevions le défi d’un emballage bienquetrop enthousiaste qu’on lui dévore le contenu. Pour le contraste, nous nous attaquons au contraire cette fois-ci, dans un genre de spécial novembre, le mois des morts pis du meh.

On sait qu’on le sort souvent, mais on a même pas la force de se tanner.

Bienvenue dans le monde ni enthousiasmant ni décourageant des…

MCCAIN MARCHÉ
BOUCHÉES PROTÉINES SAVEURS POULET AU FROMAGE PARMESAN ET BOEUF JAMAÏCAIN

pate-5

Au travers la porte du congélateur, le soleil levant de l’emballage nous est apparu comme une véritable luminothérapie en ce novembre naissant. Nos yeux de chasseurs de cochonneries aguerris ont ensuite été attirés par l’alléchant duo parmesan italien et tomate joufflue, et la promesse d’un voyage dans le sud sans se faire mugger avec le boeuf jamaïcain.

img_8239

Ça semblait prometteur, comme quand soudainement y fait 15 degrés un 3 novembre à Montréal pis que tu te sens game de pas zipper ton Canada Goose. Alors qu’on faisait la file à la caisse, tout guillerets d’avoir à manger ça à souère, on s’est mis à lire la boîte.

ERREUR

D’abord, on a remarqué que c’était d’la crap qui se veut santé, un peu comme un ministre libéral qui parle d’éthique. Comment ça, «cuites et non frites»? Han?

T’es pas mère!
– Caroline, qui revendique son droit de femme majeure à se bourrer de cochonneries

Ensuite, on a vu que McCain, pour couper dans les coûts probablement faramineux de production de 8 mini boulettes enrobées de pâte, a laissé tomber son traducteur agréé pour demander à la nièce du v-p finances ontarien qui a appris le français en immersion au middle school de traduire la boîte. Résultat: au lieu d’une «soft dough», on a une «pâte molle».

C’est ça, c’t’encore les francophones qui écopent.
– Mathieu, avec son gaminet «Impératif français»

Hi! / Haute!
– La boîte

Et que nous promet-on dans la pâte molle? Une garniture de chapelure.

Wow. Tout sur cette boîte est un pitch de vente de gagnant! Vous prendriez bien un peu de beige avec votre brun pâle?

Ainsi, entre le moment où le client avant nous a dit très fort que la boîte McCain sur le tapis roulant, c’tait pas à lui pis que son épicerie arrêtait au 2 litres de Canada Dry diète et celui où la caissière a soupiré bruyamment parce qu’on peinait à rentrer la boîte dans notre sac à dos pour éviter de gaspiller un sac en plastique à 5 cennes #conscienceécologique, on a modéré notre enthousiasme. Un peu comme cette personne qui s’est entichée de Safia Nolin à l’ADISQ (non, mais, a était-tu authentique rien qu’un peu!), a acheté son disque pour l’encourager et a découvert que, hey, c’pas un album de party son affaire, hein?

Ça va pas beeeeeen! Ça va pas beeeeen…
– Safia Nolin (qu’on cite de mémoire ici)

… auriez-vous le disque compact de 2Frères à place?
– Cette personne-là

Ou comme tes amis qui se veulent politisés qui ont partagé vigoureusement et avec moult emojis aux yeux enamourés des photos de Justin en chest qui crie FÉMINISME, mais pas tant les articles dressant le bilan de sa première année au pouvoir.

Because it’s 2015! 😍
-Caro, en choeur avec son déni

Ou comme n’importe qui qui va se rend compte qu’on va reculer l’heure en fin de semaine.

On va dormir une heure de plus, yay!
-Tout le monde

Y va faire nouère à 4 h.
-Ton reality check

PRÉPARATION ET PRÉSENTATION SUGGÉRÉE

Tout faire cuire égal aussi, c'est trop forçant.

Tout faire cuire égal aussi, c’est trop forçant.

C’est arrivés à la maison, habillés en mou pas tout à fait propre que, lisant les instructions sur la boîte, on a compris pourquoi l’adjectif «molle» était accolé à la pâte (on veut dire, en plus du mépris évident envers le français comme langue officielle) : le seul mode de cuisson est le micro-ondes.

Pas d’option pour le four grille-pain, le vrai four, le feu de camp, le poêle à bois ou le dessour d’une poule couveuse. Non. Contrairement à PKP en excursion cycliste, le créateur de ces bouchées de protéines ne s’est pas cassé le bécyke.

«Mets ça 40 secondes dans le micro-ondes et laisse-moi dormir le reste de l’après-midi dans le sofa en-dessous de ma doudou!», se serait-il exclamé selon les enregistrement obtenus par le SPVM.

Micro-ondes. Ok. Mais je mets ça dans quoi? Dans une assiette? Dans un bol? Dans une assiette à fondue avec 48 petits compartiments? Dans le crâne d’un chimpanzé, Indiana Jones style?

«Es-tu fou!?», répondra monsieur Cain. «Ça fait de la vaisselle à laver. C’est forçant. Pis faudrait aller acheter du savon à vaisselle. Sortir dehors. Braver le froid. Affronter le regard de l’autre. Lever les yeux. Voir la laideur du monde. Se heurter à l’incompréhension, à la haine. Traverser la rue. Défier la mort. Garnotte-moé ça sur un squottetawelle, ça va faire la job.»

Alors on a pris nos trois pâtés, on les a mis sur un essuie-tout, qu’on a déposé dans le micro-ondes. Et soudainement, l’ennui, la déprime et l’envie de se mettre à plat-ventre par terre la face dans la poussière et les graines de toast venaient de trouver leur parfaite représentation. Contre toute attente, ce n’était pas un film québécois avec Pascale Bussières dans un rôle super intense, mais bien cette image:

Dehors novembre, je suis couché
Dans le micro-ondes.
– Pâté Fortin

DÉGUSTATION

Au sortir de la machine à ondes, le pâté est mou, mais pas trop. Le toucher produit un certain rebond, un genre de boiiiiiiiiing comme un ballon-chasseur un peu dégonflé. Enfin, on imagine, parce qu’on était tout le temps sur le banc à s’arracher des cuticules en attendant que le secondaire pis la vie passent.

En bouche, sous la dent, c’est comme manger une balle de stress avec un goût de poulet. Mais pas trop de goût de poulet. Tu ne crieras pas «YOUPPI DU POULET!», mais tu n’appelleras pas Poulet-Secours pour signaler une disparition de goût de volaille non plus.

On nous a promis une bouchée de protéine au poulet, alors mission accomplie : ça tient dans la bouche, y’a des protéines dans le tableau des valeurs nutritionnelles, pis si la liste des ingrédients ne ment pas, y’a du poulet.

3/3, 100 %, high five à la ronde!
-L’équipe McCain, qui sait trouver son bonheur dans les petits accomplissement

img_8239

Ou quand le boeuf est tellement pu sûr de lui pis de ce qu’y goûte qu’il se recroqueville en position foetale dans la pâte molle.

Quant à la saveur de Jamaïcain, la promesse d’un curcuma épicé est digne de n’importe quelle campagne électorale : on s’souvient d’avoir voté pour, pis c’est ben yenque ça.

Bob Marley chantait «No woman no cry», mais j’peux te dire qu’après avoir goûté ça, y’a une femme pis a braille.
-Caro

I said, everything’s gonna be all right-a!
-Bob, qui essaie de s’convaincre outre-tombe que toute va être correct

VAS-TU FINIR TES PROTÉINES?

Meh.

Ce n’est pas mauvais, mais on n’a aucune idée de pourquoi ça existe. Est-ce une entrée? Une petite bouchée de coquetel cheapo? Une collation pour quand t’as juste un peu faim mais pas tant? Un plat principal pour enfants de maternelle? Une pizza pochette sur le lithium? On sait pas.

C’est un produit qui existe. C’est là. C’est dans la congélateur. Tu peux te lever tous les matins de ta maudite vie pour aller gagner juste assez d’argent pour passer à travers le mois et le dépenser sur cette boîte contenant huit pâtés. C’est ça qui est ça.

On les a tous mangés, parce que qu’est-ce que tu veux faire d’autre? Te laisser mourir? Attendre le retour du printemps pour recommencer à manger de la vraie nourriture? Jeûner jusqu’à ce qu’il soit socialement acceptable d’être pépé que le y’âble déguisé en lutin en écoutant à repeat ton sacrament d’disque de Nowel de She & Him? Ben non.

Faque tu manges tes tites bouchées molles, habillé en mou, dans ton divan mou, sachant que tu scoreras pas à soir parce que t’es mou.

→ Pour être informé chaque fois qu’un nouveau texte débarque ici, inscrivez-vous à notre infolettre. C’est aussi gratuit et délicieux qu’une dégustation de mini soucisses à l’épicerie. ←

Publicités

3 réflexions sur “#29 – En avoir eu l’énergie, on aurait trouvé un titre funné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s